Comment rendre ma maison intelligente à moindre coût ?

4 Fév | Astuces de pro, Domotique

6 astuces de pro
pour réduire le budget
de mon installation domotique

 

Vous avez un projet de construction de maison et vous hésitez encore sur la domotique dans votre futur logement. Votre constructeur vous a proposé un pack à 1 euro pour la domotique et vous vous rendez-compte qu’il n’inclut rien, à ce prix-là c’est normal. Vous rêvez d’une maison confortable, performante et intelligente, mais vous n’avez pas les 38 000 euros que votre électricien vous a demandé pour installer de la domotique chez vous.

Lisez vite vos 6 astuces de pro pour réduire à coup sûr le budget de votre installation domotique.

1. Bien déterminer vos besoins

Tout commence par là. Avant d’appeler en urgence l’électricien de votre secteur ou harceler votre architecte, prenez le temps pour réfléchir à vos besoins. Pas de vos rêves mais de ce dont vous avez réellement besoin – gérer les volets, les éclairages, installer un système d’alarme, suivre vos consommations, programmer le chauffage, accéder à la maison à distance etc.

Vous pouvez faire énormément de choses en domotique mais cela à un coût. Réfléchissez à vos vrais besoins et mettez-les en adéquation avec votre budget. Vous allez gagner énormément de temps et d’énergie et surtout vous allez vous orienter vers la solution la plus adaptée pour vous.

Même si la domotique s’est démocratisée ces dernières années, elle a un surcoût par rapport à une installation électrique basique.

Si vous avez juste besoin de gérer une ou deux fonctions dans la maison, orientez-vous plutôt vers une solution modulaire.

Si vous avez un projet plus global pour gérer plusieurs fonctions domotiques à la fois, pensez à une solution plus complète (KNX, Essensys, Legrand etc.).

Pour une construction neuve, optez pour du filaire, c’est nettement plus fiable dans le temps, et installé lors de la construction revient beaucoup moins cher que des solutions radio.

Des solutions domotiques comme Essensys par exemple sont conçues spécifiquement pour la construction de maison neuve et s’avèrent une alternative économique et simple à poser pour des projets plus complets.

2. Anticiper votre projet

Nous payons généralement toujours plus cher une chose quand nous la décidons dans l’urgence. Un projet domotique se prépare en amont, souvent plusieurs mois avant le démarrage des travaux.

Dans le cas d’une construction de maison plusieurs paramètres sont à prendre en compte. Est-ce que vos volets roulants sont compatibles avec la solution domotique choisie ? Est-ce que votre domotique saura gérer le chauffage ? Ai-je vraiment besoin de la fonction « gestion à distance » hors de prix proposée avec ma pompe à chaleur quand la solution domotique choisie la propose déjà ? Est-ce que l’électricien que j’ai choisi saura faire l’installation domotique de mes rêves ? Beaucoup d’entre eux ont peur du mot « domotique » et ont la fâcheuse tendance à gonfler les prix au cas où … parce qu’une pose domotique KNX par exemple ne s’improvise pas et nécessite de réelles compétences en domotique.

Cela dit, si vous anticipez au maximum votre projet vous avez de grandes chances de réduire considérablement la facture.

La domotique Essensys par exemple, s’adapte aux équipements basiques que vous avez choisi et vous permet même de faire des économies sur des postes tels que les volets roulants et le store avec des motorisations les plus simples et donc moins chères ou encore le chauffage, le cumulus etc.

3. Réfléchir à votre projet dans sa globalité et non fonction par fonction

Rendre intelligente et connectée une maison nécessite un peu de préparation, quelques connaissances et surtout beaucoup de bon sens.
Ce serait dommage de prendre des volets roulants radio, avec une domotique pour les éclairages filaires et un chauffage qui peut être géré avec un protocole bien à lui. Souvent, partir sur une solution plus globale permet de mieux gérer les différents éléments et surtout de limiter les interfaces de contrôle. Cela vous facilitera le quotidien et vous permettra une gestion globale de la maison et non juste fonction par fonction.

Vous souhaitez des solutions évolutives au cas où, mais si vous êtes déjà dans la limite des surfaces constructibles est-ce bien utile de payer beaucoup plus cher ces solutions ? Pensez-vous vraiment qu’une fois installé dans votre nouvelle maison vous allez réellement vous lancer dans des travaux pour ajouter ce variateur dans la cuisine que vous n’avez pas prévu ? Les chances sont faibles et les surcoûts assez importants donc à vous de réfléchir.

Vous rénovez votre maison et un système domotique radio est effectivement une solution intéressante. En revanche, pourquoi iriez-vous vous embêter à changer des piles tous les 6 mois sur les nombreuses télécommandes de la maison quand vous êtes en train de construire une maison et que vous pouvez tout passer en filaire ? En plus c’est nettement moins cher.

4. Comparer des choses comparables

Vous rentrez chez Ferrari avec un devis Dacia dans la poche et vous demandez au vendeur s’il peut s’aligner. Ça vous fait rire et pourtant quand il s’agit de comparer 2 devis pour une installation électrique et domotique c’est souvent ce qui se produit.

On essaie de comparer une installation électrique basique et des prestations domotiques beaucoup plus haut de gamme et on refuse de comprendre la différence de prix.

Faire plusieurs chiffrages est utile, voir recommandé, mais assurez-vous qu’ils contiennent les mêmes prestations avant de prendre votre décision.

C’est vrai que certains professionnels se contentent de faire un copier-coller d’un ancien chiffrage mais avez-vous réellement intérêt à leur faire confiance ?

Faites confiance à des professionnels sérieux qui peuvent vous conseiller et vous accompagner dans votre projet. Même s’ils sont légèrement plus chers que les autres vous serez beaucoup plus sereins quant à leurs prestations et vous n’aurez pas de mauvaises surprises car tout a été détaillé en amont.

5. Éviter les offres trop alléchantes et les abonnements déguisés

Une maison connectée à 50 € par mois sur les 30 prochaines années vous reviendrait beaucoup plus chère qu’une installation que vous payez quelques milliers d’euros lors de la construction.

Un kit domotique complet à 200 € n’est pas si complet que ça. Vous aurez de quoi gérer un ou 2 éclairages et éventuellement quelques volets roulants mais ça s’arrête là.

Prenez aussi en compte que l’abonnement à 15 euros par mois que vous payez à votre banque pour l’alarme « gratuite » s’avère nettement plus cher que d’installer un vrai système d’alarme par un professionnel.

Lors de la construction, vous avez la possibilité d’intégrer le coût de la domotique dans votre prêt bancaire et de le repartir sur toute la durée du prêt. C’est un investissement initial qui vous permettra de faire des économies sur le long terme avec votre maison (voir notre article sur les 8 bonnes raisons pour passer à la maison intelligente)

6. Poser vous-même, c’est tout à fait possible

Si vous cherchez à réduire réellement le coût de votre installation domotique la meilleure solution est de poser soi-même. Sur un système domotique complet tel que KNX ou Legrand la partie pose représente plus de 2/3 du budget (oui, celui à 38 000 € de votre électricien). C’est sûr que sur un projet domotique vous avez besoin d’un électricien pour la pose de l’électricité dans la maison et d’un domoticien à 70 €/heure pour le choix, la mise en place et la programmation des éléments. Un sacré budget quand on sait qu’il faut compter une semaine pour l’électricité et au moins 1.5 semaines pour la mise en place et la programmation de votre installation domotique. La facture va vite s’alourdir.

Il paraît difficile d’envisager la pose d’une installation domotique KNX ou Legrand complète sans l’intervention d’un professionnel. Les formations KNX par exemple durent plusieurs mois et sont réellement destinées aux professionnels. Si vous avez le temps vous pouvez toujours essayer de connaître ces solutions, sinon opter plutôt pour un système domotique prêt à poser tel qu’ Essensys par exemple.

Vous pouvez trouver des installations électriques et domotique préfabriquées conçues pour la maison neuve ou l’appartement en construction, qui offrent une alternative rapide et économique pour rendre intelligent et connecté un logement. Livrée sous forme de pieuvres électriques déjà domotisées ces installations requièrent peu voire pas de tout de compétence en électricité ou domotique. De la pieuvre domotique à programmer pour les électriciens expérimentés à l’installation électrique et domotique prête à poser pour les auto constructeurs et les bricoleurs, les fabricants de pieuvres électriques peuvent vous proposer des installations économiques et faciles à poser.

Avec une pieuvre domotique prête à poser tout le travail qui nécessite des compétences électriques a déjà été réalisé en usine, la partie domotique est déjà programmée et il ne vous reste plus qu’à poser les pieuvres et à visser le tableau électrique au mur. Vous pouvez réaliser toute l’installation électrique et domotique en 2-3 jours sans aucune compétence en électricité.

Si vous avez opté pour une domotique radio vous pouvez poser vos équipements domotiques vous-même mais souvent la partie programmation est compliquée à mettre en place et la connexion à votre box Internet peut selon les opérateurs s’avérer fastidieuse. Gardez en tête que la radio a un surcoût assez important. Même si les systèmes radio peuvent être posés sans électricien, la radio reste une solution relativement onéreuse. Les différents modules coûtent cher à l’unité et les équipements à piloter sont généralement bien plus coûteux que leur équivalent « non intelligent » (une motorisation de volet roulant radio est 3 fois plus chère que son équivalent filaire).

 

La domotique dans la maison apporte de réels avantages en termes de confort, de sécurité et d’économies. Si vous l’intégrez au plus tôt dans votre projet de construction de maison vous pourrez réduire d’une manière conséquente la facture globale. Avec anticipation et réflexion, vous profiterez d’une maison intelligente et performante sans sacrifice sur les autres postes de la construction et surtout sans prise de tête.

 

La société Valentinéa propose avec Essensys by C’Preylec une solution électrique et domotique innovante économique et simple à poser qui permet de réaliser l’installation domotique filaire complète de votre maison en construction sans aucune connaissance en électricité ni domotique.

Quels sont les avantages d’une installation préfabriquée Essensys by C’Preylec ? En savoir plus.

Quels sont les équipements compris dans l’installation électrique et domotique prête à poser Essensys by C’Preylec ? En savoir plus.

Comparatif installation Essensys by C’Preylec et électricité traditionnelle.